La COP 22 se termine et nous approchons déjà de la semaine européenne pour la réduction des déchets (du 19 au 27 novembre 2016), quelle période excitaaaaaaante, vous ne trouvez pas?

Certains d’entre vous ont certainement des sueurs froides à l’idée de ne pas être à la hauteur après les beaux engagements pris par nos gouvernements à Marrakech. C’est vrai, y’a qu’à voir l’Angleterre et l’Allemagne qui ont annoncé d’une seule voix vouloir se passer du charbon… C’est beau! À côté de ces exemples de piété verte, vous vous demandez peut-être « Mais que puis-je faire à mon humble niveau? »

Car les petits gestes du quotidien comptent, j’en suis persuadée ! C’est pourquoi j’ai eu envie de vous conter les 10 choses super simples que je fais pour la planète, mais n’oubliez pas de me dire les vôtres en commentaire !

10 gestes simples pour l'environnement

1 - Eteindre les lumières en quittant la pièce

Et cela compte pour toutes les pièces et toutes les lumières. Voici une petite astuce qui n’a l’air de rien: ouvrez vos volets et vos rideaux pour faire entrer de la lumière naturelle et baisser l’intensité de votre allogène ou n’allumer qu’une petite lumière plutôt que la grosse du plafond.

2 - Couper l'eau et ne pas ouvrir le robinet à fond

Voilà un sujet qui peut me rendre folle: le robinet qui coule pour rien. Arrêtez de faire couler l’eau non-stop pendant que vous faites la vaisselle! Et ne remplissez pas non plus l’évier d’eau sauvagement arrosée de liquide vaisselle, s’il-vous-plaît.

De même, pas besoin d’ouvrir l’eau à fond pour vous rincer les mains. L’eau propre que l’on reçoit sans effort dans notre robinet est souillée en une fraction de seconde mais ne redeviendra jamais aussi propre que dans la source, malgré son passage par une usine de retraitement (lu dans To bio or not to bio).

10 gestes simples pour l'environnement - jedeviensecolo.fr

3 - Trier verres et emballages recyclables

Je croyais que c’était acquis, que tout le monde le faisait, avec plus ou moins de bonne volonté. Et puis j’ai découvert la vérité. NOOOOOON! Pourquoi ? Mais pourquoiiiiii? Vous voulez bien me dire pourquoi ça vous emmerde de séparer vos poubelles entre plusieurs sacs?

4 - Ne rien jeter par terre

Dans la rue, sur la plage, dans la nature, dans la montagne, dans le train… Où que l’on soit, on trouve des déchets. Je mets un point d’honneur à garder avec moi mes déchets jusqu’à ce que je trouve une poubelle adaptée.

5 - Faire les courses avec des sacs

Pour certains, cela peut être simplement penser à prendre un panier ou deux grands sacs pour aller au marché. Pour d’autres, ce sera le panier et les petits sacs à vrac, voire les bocaux et les boîtes.

Il faut prévoir ce que l’on veut acheter et emmener les contenants qui correspondent. Fini, l’époque où on allait faire le marché les mains dans les poches! On ne veut pas faire collection de sacs plastiques, non, non, non !

6 - Acheter le plus gros contenant possible

Cela permet d’acheter une fois plutôt que deux et d’économiser aussi bien des euros (plus c’est gros moins c’est cher au kilo) que des emballages. De même, j’ai banni les échantillons et format voyage, je les « fait » moi-même en réutilisants des petits contenants récupérés.

7 - Toujours avoir un sac dans son sac à main

Parce qu’il nous arrive à tous de faire un achat imprévu. Avec ce deuxièe sac, on évite les sacs en plastique à la caisse.

8 - Ne plus aller au supermarché

Terminé pour moi depuis plusieurs années et j’ai par conséquent dit adieu aux aliments suremballés. Ne vous en faites pas pour moi, je survis en allant au marché de producteurs, en étant inscrite à une Amap qui me permet de recevoir des légumes frais et locaux une fois par semaine et en achetant le reste dans une boutique de vrac et en magasin bio.

9 - Privilégier le fait-maison au fast-food

En plus d’être une question d’emballages jetables, c’est une question de santé publique. Se faire à manger permet de contrôler son budget, son alimentation, de plus facilement faire le choix du bio, de diminuer les emballages et ne plus se retrouver avec de la vaisselle jetable.

10 - La pomme plutôt que la barre sucrée pour le goûter

Si Blanche-Neige avait eu le choix entre un Snickers et une pomme, elle aurait quand-même pris la pomme. Moins cher, pas d’emballage, et quand elle est bio, y’a rien à jeter.

Si toi aussi tu as envie de crier haut et fort les gestes simples que tu fais pour la planète, partage-les en commentaire et envoie cet article autour de toi, surtout à ceux que tu sais peu engagé pour l'environnement!

Si tu as reçu cet article par mail, venge-toi en le partageant à ton tour à qui de droit!

Retrouvons-nous sur Instagram, Twitter et Facebook pour encore plus de partages


Lucie Paimblanc

Blogueuse engagée et gourmande. Journaliste touche-à-tout. Auteure de ce blog bienveillant qui t'aide à devenir écolo et réduire tes déchets sans douleur.

Cela pourrait vous intéresser

Privacy Preference Center