Pull en laine irlandais, gilet en laine de mohair, pull neuf ou pull vintage : je passe les jours les plus froid de cet hiver dans une poignée de pulls et gilets qui me gardent au chaud, quelque soit le temps. À cette liste, j’aurais pu ajouter le long gilet gris en laine que ma mère m’a donné et dans le lequel je passe mes journées au bureau.

Mon gilet doux de La ferme du mohair

L’entreprise ariégeoise (installée non loin de Toulouse, où j’habite) La ferme du mohair m’avait contactée en décembre 2018 pour découvrir leur marque au travers d’un produit. J’avoue qu’au premier coup d’oeil, j’avais l’impression de vêtements au style « mémère », mais à bien y regarder, on trouve surtout de très beaux pulls et gilets hommes et femmes intemporels. Les articles sont en majeure partie fabriqués en France, à partir de laine naturelle de mohair des Pyrénées ou de yack.

Mon gilet est composé par exemple de 67% de laine mohair et 33% polyamide pour le maintient de la forme. Malgré sa finesse au regard, il tient vraiment très chaud et sa douceur est incomparable avec les autres vêtements de ma garde-robe. Je l’aime vraiment beaucoup!

Ma sélection hiver sur le site de La ferme du mohair :

Mon pull à col roulé en... lin !

Certes, la laine a de belles qualités pour tenir le corps au chaud mais le lin fait lui aussi ses preuves. À Toulouse, Myriam Underwood a créé la belle entreprise La Révolution textile qui promeut une fabrication responsable et traçable. Myriam commence pas acheter des fibres de lin français, designer ses pièces par collections (deux petites collections par an) avec une styliste avant de les faire fabriquer au Portugal. Pourquoi le Portugal? Parce que malheureusement c’est devenu impossible de faire tricoter ses vêtements en lin en France où un tel savoir-faire (tricoter le lin) n’existe pas.

Connaissant personnellement Myriam, je soutiens depuis le début son engagement (dont j’ai parlé au travers d’une interview dans cet article), et je n’ai pas résisté à l’envie de m’offrir ce pull. Car pour moi, c’était aussi un acte militant pour garder La Révolution textile debout. En effet, dans son soucis de transparence avec ses clientes, Myriam a plusieurs fois parlé des difficultés financières et autres qui mettent en danger sa marque. Je sais que ses clientes y sont très attachées, j’espère sincèrement qu’elle trouvera une issue favorable et pérenne.

Ma sélection hiver chez La Révolution Textile (tous les liens vers cette marque sont affiliés, merci d’avance de votre soutien!) :

Deux pulls en laine : Ekyog et We Found it Vintage

L’histoire de ce pull rouge en laine de chez Ekyog est assez simple mais elle m’est restée en tête. J’étais au début de ma prise de conscience de l’impact environnemental de la mode (a.k.a. plutôt catastrophique, j’en ai fait un article sur le site de SloWeAre), c’était les soldes et j’avais bien besoin de me trouver un pull. Sauf qu’à Toulouse, les boutiques éthiques, ça ne court pas les rues. La seule qui répondait à ces critères était la boutique Ekyog (aujourd’hui, on compte en plus Chez Inès & Julie, multi-marques 100% écoresponsable).

Tout ça pour dire que chez Ekyog j’avais trouvé ce pull 100% laine ainsi qu’un blouson que j’adore, mais qui n’est pas le sujet du jour. Ce pull rouge est celui vers lequel je me tourne le plus facilement quand je dois attraper un pull chaud, confortable et tout terrain. Il me bluffe par sa capacité à ne pas stocker d’odeur : le premier hiver, je ne l’ai lavé qu’une seule fois. Oui mesdames, messieurs : une seule fois en fin d’hiver. Et c’est pas pour me déplaire : ça fait toujours moins d’eau consommée, ça abîme moins le vêtement et c’est moins de temps passé à le regarder sécher à plat.

L’autre pull en laine dont je voulais vous vanter les mérites est en grosses mailles bien épaisses. C’est un pull irlandais, trouvé d’occasion chez We found it vintage lors du marché de Noël Etsy des créateurs toulousains. J’en ai d’ailleurs profité pour m’offrir la veste de travail bleu en coton américaine qui malgré les apparences est chaude car le tissu est très épais et très serré. We found if vintage a une belle sélection de vêtements style années 80, avec un penchant pour la mode américaine : jeans Levis 501, pulls larges, chemises, vêtements à carreaux… Autant pour les hommes que les femmes, vous risquez d’y trouver un vêtement coup de coeur !

-> la boutique en ligne Ekyog.

Vous pouvez aussi trouver des vêtements de la marque Ekyog en seconde-main sur Vinted.

-> la boutique en ligne We foundt it vintage, sur Etsy.

Dans ma garde-robe à peu près minimaliste, j’ai aussi des pulls plus fins et des sweats (de chez Hopaal et de chez Two-Thirds) mais qui ne sont pas suffisamment chauds pour l’hiver. Cette année, je suis enfin contente de ce que j’ai : suffisamment de pulls pour pouvoir s’accorder aux tenues et aux circonstances tout en restant au chaud.

Merci à mon chéri et à Anaelle La révolution des tortues pour les photos 🙂

À vous de me partager vos recommandations de marques et vos coups de coeur !


Lucie Paimblanc

Blogueuse engagée et gourmande. Journaliste touche-à-tout. Auteure de ce blog bienveillant qui t'aide à devenir écolo et réduire tes déchets sans douleur.

Cela pourrait vous intéresser

Privacy Preference Center