Comment mettre à profit nos quelques jours de vacances au soleil pour se reposer l’esprit, favoriser l’inspiration et rebooster sa créativité? Partie en juillet, j’ai mis en pratique les conseils suivants qui m’ont permis de me connecter à mon intuition et de voir jaillir 3 beaux projets pour l’année à venir. J’espère qu’ils vous seront utiles pour repartir énergisée et heureuse vers la rentrée prochaine!

3 trucs pour rebooster sa créativité

Phase 1 : je déconnecte

3 trucs pour rebooster sa créativité

N’espérez pas apaiser votre esprit et vous reconnecter à vous-même si vous gardez le téléphone fixé à la main toute la journée. Pour bien commencer les vacances, coupez votre portable et laissez-le dans un tiroir. Gardez-le éteint aussi longtemps que possible (plusieurs jours, une semaine !?), et minimisez votre temps passé dessus, en évitant de vous connecter le soir car cela agite le cerveau et vous fera perdre les bénéfices d’une journée passée loin de lui.

Je pratique cette détox digitale régulièrement le dimanche, mais de l’avoir fait pendant mes vacances a été encore meilleur. Je me suis même interdit d’utiliser mon téléphone comme appareil photo afin de réellement couper du travail et de ne pas avoir la tentation de partager ces moments sur les réseaux sociaux. Cela m’obligeait à profiter du moment présent avec les personnes présentes, à graver ces images dans ma mémoire et à arrêter d’envisager comment utiliser la photo que j’aurais prise si j’avais eu mon appareil!

Quel bienfait ! Quel soulagement pour le mental et pour les yeux ! Mon esprit a tout de suite respiré et l’inspiration est venue à moi sans tarder. C’est durant ces journées passées loin du téléphone, dans la nature ou sous le soleil que mes plus beaux projets à venir sont apparus, comme un éclair de génie! C’est une sensation magnifique à ressentir, je vous conseille d’aller la rechercher.

En pratique : coupez votre téléphone ou mettez-le en mode avion. Ne consultez pas vos mails de toutes les vacances (attention les réflexes du pouce qui se dirige tout seul vers le logo Mails !). Avant d’ouvrir un réseau social, demandez-vous dans quel but vous souhaitez l’utiliser et limitez votre temps passé dessus à une poignée de minutes, cela vous évitera de perdre du temps à faire défiler les photos l’air hagard…

Arrêtez-vous dans la nature et observez-la de près...

Phase 2 : je lis et j'écris

3 trucs pour rebooster sa créativité

Chacun ses goûts en matière de lecture, personnellement je m’évade en me plongeant dans des biographies ou des classiques de la littérature, essentiellement. Mais ce que j’adore, ce qui est pour moi l’essence des vacances d’été, ce sont les magazines! Il en existe maintenant une bonne quantité qui offrent du contenu de qualité, autant rédactionnel que visuel, et ils m’aident à ralentir grâce à leurs longs articles de fond et aux réflexions qu’ils m’imposent. Voici les magazines que j’ai adoré lire cet été.

Des lectures qui enrichissent l'esprit

  • Happinez n°34 - Se ressourcer. Riche en interviews inspirantes (psychiatres, coachs...), illustré de photos soignées et empreintes de nature, rempli d'articles tournés vers la recherche du bien-être pour chacun (lire "Hypersensibilité, un don extraordinaire"), ce magazine m'a fait beaucoup de bien. À commander ici si vous ne le trouvez pas en librairie.
 
  • La Salamandre - Les herbes essentielles. Extraordinaire magazine qui nous offre une plongée dans la faune et la flore au travers de beaux textes, superbes photographies de très bonne qualité, et de belles illustrations. Réalisé entre la France et la Suisse, ce magazine ravit les amoureux de la nature qui aimeront prendre le temps de le lire, allongé dans l'herbe, avant de partir en balade pour se constituer un herbier de leurs vacances (je parle d'expérience !). Découvrez les 3 magazines (adultes, jeunes et juniors) ici, uniquement disponibles sur abonnement.
 
  • Oui ! - Le pouvoir est dans nos assiettes. Envie de vous reconnecter au terroir, de comprendre la vie d'un agriculteur et les évolutions actuelles de notre modèle de production ? Le numéro 2 du magazine de La Ruche qui dit Oui ! est largement consacré à l'agriculture urbaine, et publie de beaux portraits qui peut-être réveilleront votre désir d'enfant de faire pousser des légumes dans votre jardin, qui sait? Découvrir le site du magazine ici.
 
  • Calme - Se retrouver dans la nature. Un autre beau magazine d'inspiration qui fait la part belle aux créateurs (anglo-saxons car tout le contenu est traduit), aux petites marques engagées pour la planète et qui nous permet aussi de découvrir des pratiques sportives peu courantes. Voir le magazine ici.
 
  • Paulette - La vie de rêve. Par curiosité professionnelle, je me suis ouverte à des magazines qui jusque là ne m'attiraient pas. Paulette ne m'a pas accrochée car l'ensemble est trop pop culture et mode pour moi (et une mode qui ne me parle pas). En revanche, une interview m'a scotchée et enrichie : celle de Fatoumata Kebe, talentueuse scientifique française qui partage son temps entre la recherche astronomique (une thèse sur les débris spatiaux à son actif) et son entreprise Connected Eco qui vise à améliorer l'irrigation des terres cultivées en Afrique grâce à des objets connectés. Magnifique parcours et magnifiques projets!
 
  • Socialter - Zéro déchet, la réduction s'organise (hors-série). Il ne faut pas avoir peur des chiffres et des longs textes car ce hors-série de Socialter est venu planter le décor actuel des problématiques et solutions existantes. On peut regretter que ce magazine rebute plus qu'il n'inspire le néophyte face à l'enjeu du zéro déchet... Je trouve pour ma part qu'il est riche en infos et mérite de trôner dans la bibliothèque, tout autant que le bon vieux dictionnaire quand on a besoin d'une information fiable.
 
  • Les Confettis. C'est une très belle découverte que j'ai faite grâce à Siham Jibril, l'auteure du podcast Génération XX (sur les femmes entrepreneures). On y lit des parcours de femmes de tous horizons qui ont su "oser", et c'est très inspirant pour y aller à son tour ! C'est un magazine indépendant riche en interviews, jolies photos et belle mise en page. Il est uniquement disponible par commande internet et Génération XX donne droit à -30% avec le code GENERATIONXX. Commander le magazine ici.

Écrire pour se souvenir, écrire pour aller mieux

3 trucs pour rebooster sa créativité

Écrire est bénéfique pour la mémoire et pour le bien-être. En lisant les articles qui m’ont le plus intéressée, j’ai pris en notes des phrases ou citations clées, des livres recommandés, ou encore des noms de marques découvertes. Mon but étant de pouvoir m’aider à mémoriser les notions qui m’intéressent, ou de pouvoir facilement les retrouver.

L’écriture est connue depuis longtemps pour son rôle de catharsis. Le numéro d’Happinez dont je vous parlais juste au-dessus consacre un article à 6 méthodes pour s’adonner à l’écriture dans l’objectif d’y voir plus clair sur soi.

→ 10 minutes par jour pour faire sortir les pensées négatives

La méthode que je vous recommande d’essayer est celle du flot de pensées, aussi connue sous le terme anglais de « daily journaling ». Chaque jour, de préférence le matin, dans un endroit calme et où vous ne serez pas dérangé.e, prenez votre carnet, votre stylo et sortez vos pensées de votre tête en les transcrivant noir sur blanc. Les faire jaillir sur le papier vous permettra de vous en libérer, de les considérer plus objectivement, et même de vous soulager si vous êtes en pleins tourments. Résultats : on se libère de son moi auto-critique lourd pour le moral et on se rattache à ce qui compte vraiment.

Écrire ainsi chaque jour peut être intimidant car il faut affronter ses démons intérieurs, mais c’est un exercice proche de la méditation qui permet de s’élever, de prendre les bonnes décisions et de se réconcilier avec soi-même et les autres.

→ Les gratitudes quotidiennes pour plus de bonheur

Vous pouvez également coucher chaque soir sur le papier vos gratitudes du jour. Remerciez la vie pour au moins 3 choses qui se sont produites aujourd’hui. Qu’elles soient aussi légères qu’un papillon coloré virevoltant sous votre nez ou puissantes comme une annonce heureuse dans votre entourage.

Entretenir ainsi les moments de joie est un formidable cadeau que vous vous faites car le cerveau se concentre par défaut sur le négatif et les dangers (son instinct de survie) et oublie très rapidement les bonheurs et aléas heureux. Travailler la gratitude, c’est muscler son talent pour le bonheur, lequel facilite la créativité.

Passer à l'action

Entre le journal intime et l’exercice de la gratitude, Laetitia Birbes nous entraîne à nous reconnecter à nous-même, à notre enfant intérieur et à notre créativité au travers de 365 questions auxquelles on répond chaque jour durant 3 ans.

N.B. : j’ai eu la chance de réaliser la photo de Laetitia sur le bandeau qui entoure le livre !

Commander le livre sur Decitre*
3 ans de pensées positives - jedeviensecolo.fr

Phase 3 : je vis

Par « je vis », j’entends « je me connecte à moi-même ». Bien souvent, en vacances, on oublie le temps qui passe, on se laisse aller à faire ce que l’on veut, voire à ne rien faire. C’est dans cette pratique du lâcher-prise que l’on peut se reconnecter à son intuition, celle qui nous guide instinctivement et honnêtement vers ce qui est bon pour nous, sans écouter notre rationnel égo.

Pour schématiser, l’intuition est Amour, l’égo est Peurs. L’intuition nous fait avancer, créer, imaginer, rencontrer, expérimenter, vivre et aimer. L’égo nous fait réfléchir, nous freine, retient, affaiblit, culpabilise, et peut même mener au burn out.

Voici mes idées d’activités pour se sentir vivant.e et se reconnecter à soi :

  • Je dessine
  • Je bricole un objet dont j'ai besoin (plutôt que l'acheter)
  • Je m'offre un massage
  • Je m'offre une heure de spa pour me détendre dans les bulles et le hammam !
  • Je cuisine des plats et desserts de A à Z
  • Je fais des étirements, ou du yoga
  • Je fais du sport au grand air
Cartes oracle Karmasana - jedeviensecolo.fr

Je commence à utiliser les cartes oracle Karmasana, par Georgia Horackova. Les photos prises par son chéri sont sublimes et illustrent à merveille les cartes. J’ai découvert les cartes oracle grâce à Georgia et j’ai voulu me laisser tenter par le concept.

Quand une question me taraude, je me concentre sur celle-ci, je bats les cartes, je les étale à l’envers devant moi et j’en choisis une, avec le coeur. Il faut prendre le temps (c’est déjà un exercice en soi) pour se sentir guidé.e vers la bonne carte. Celle-ci représente un mot, appuyé par un courte définition.

Il m’arrive de rester perplexe devant la réponse que me donne la carte mais partant du principe qu’il n’y a pas de hasard, que les choses arrivent parce qu’elles devaient arriver, alors cette carte est exactement celle que je devais tirer et je finirai par comprendre son message.

Partagez vos bonnes habitudes en vacances pour vous régénérer !


Lucie Paimblanc

Blogueuse engagée et gourmande. Journaliste touche-à-tout. Auteure de ce blog bienveillant qui t'aide à devenir écolo et réduire tes déchets sans douleur.

Cela pourrait vous intéresser

Privacy Preference Center