Plus besoin de cotons jetables dans la salle de bain, on peut définitivement les remplacer par des disques ou carrés lavables. 15 disques lavables permettent de ne plus acheter de cotons jetables pendant 6 ans, ça vaut le coup d’essayer, non ?

À quoi nous servent les cotons ?

↠ se démaquiller

↠ enlever le vernis à ongle

↠ désinfecter

↠ servir de compresse

↠ nettoyer le visage

↠ nettoyer les fesses de bébé, etc.

cotons lavables par Mana mani - jedeviensecolo.fr
cotons lavables par Mana mani - jedeviensecolo.fr

Une solution made in France

Tous ces gestes peuvent être reproduits avec des disques ou carrés lavables sans différence de confort ni d’efficacité. Plusieurs marques se sont mises à en réaliser et commercialiser afin de freiner la production de coton, une culture particulièrement gourmande en eau.

Quand j’ai commencé à vouloir réduire le volume de ma poubelle, la marque Les tendances d’Emma était quasi seule sur le créneau. Aujourd’hui, je peux facilement en lister d’autres comme Lamazuna, Mana Mani, Kufu, et une belle quantité de couturières qui vendent sur Etsy ou dans des groupes Facebook dédiés.

Comment entretenir ses disques lavables

J’ai donc acheté le kit des Tendances d’Emma en eucalyptus, qui existe aussi en bambou ou coton bio. Je me démaquille les yeux avec de l’huile quand je porte du mascara waterproof, puis je fais tourner mes cotons lavables en vrac avec le linge, à 30°C.

Quand je fais une machine à 60°C, j’essaie de les laver. Et de temps en temps je leur donne un bain pour bien les décrasser. Rendez-vous dans cet article pour suivre la méthode miracle qui rend la blancheur à vos cotons lavables !

laver les disques démaquillants au naturel - jedeviensecolo.fr

Les économies réalisées

Les disques ne sont pas éternels (4500 utilisations minimum pour 15 carrés, d’après Les tendances d’Emma) mais ils permettraient d’économiser environ 180€, précise la marque.

Sans compter les déchets de cotons jetables que l’on économise puisque 15 carrés lavables remplacent environ 6 ans de cotons jetables. On espère que moins de cotons démaquillants jetés permettra sur le long terme de faire baisser la production de coton.

N’oublions pas que ces cotons jetables nécessitent de faire certes pousser du coton, qui consomme beaucoup d’eau, mais aussi intègre des produits chimiques lors de la fabrication des cotons à démaquiller.

En un seul achat ou quelques séances de couture, vous avez à portée de main un moyen simple d’adopter dans votre quotidien un geste très écolo!

Êtes-vous prête à ne plus acheter de cotons jetables ?


Lucie Paimblanc

Blogueuse engagée et gourmande. Journaliste touche-à-tout. Auteure de ce blog bienveillant qui t'aide à devenir écolo et réduire tes déchets sans douleur.

Cela pourrait vous intéresser

Privacy Preference Center