Les règles, quand elles ne sont pas envisagées hors de la solution classique « tampons et serviettes jetables », engendrent des déchets. Pis, il se cache dans ces protections hygiéniques largement privilégiées par la population féminine, des résidus toxiques, des pesticides, et même des polymères. La moon cup, ou coupe menstruelle, a déjà quelques décennies derrière elle mais on en entend beaucoup plus parler ces dernières années. Voyons pourquoi.

La coupe menstruelle, cup, ou moon cup

Ce tout petit entonnoir clos est un moyen écolo et sain (pour peu qu’on l’utilise correctement, lire plus bas) de traverser notre période préférée du mois en toute sérénité. Pourquoi ? Parce qu’une fois bien positionnée dans votre vagin (au même endroit qu’un tampon), la coupe menstruelle va boucher les écoutilles telle une ventouse et vous pourrez vivre vos vie sans craindre une échappée malvenue.

moon cup

➵ La coupe menstruelle, c'est super écolo

Pas besoin de penser à changer ton tampon ou ta serviette toutes les 4 heures. Pas besoin non plus de racheter des protections hygiéniques jetables puisque la cup est en silicone, super robuste, créée pour vivre longtemps.

A priori, une coupe menstruelle peut même durer tout le temps de une vie de femme réglée car elle est dans une matière qui ne s’use pas, mais les marques recommandent souvent une utilisation de 10 à 15 ans.

Il faut en changer si elle est fendue, si elle laisse passer du liquide (non adaptée à votre morphologie) ou si tu vous l’avez faite un peu fondre lors de sa stérilisation dans un bain d’eau bouillonnante.

Vous n'avez pas la main verte ?

Découvrez Aglaë, la première plante en bois qui pousse :

Une plante décorative fabriquée à Toulouse

➵ La coupe menstruelle, un allier santé

Jamais je ne m’étais dit que les tampons et serviettes hygiéniques pouvaient poser un problème sanitaire. Mais vraiment, JAMAIS. Ce n’est pas du tout un truc auquel j’aurais pu penser.

Et en 2015, les médias parlent tout à coup d’une mannequin qui a été amputée d’une jambe après un « choc toxique » provoqué par les tampons qu’elles utilisait (de la marque Kotex). WTF ?! Depuis, une Française a même lancé une pétition sur Change.org pour que le groupe Procter & Gamble qui possède la marque Tampax, leader sur le marché du tampon, écrive la composition de leurs produits sur les emballages.

Attention au syndrome du choc toxique

Dans un premier temps, nous avons toutes cru que la coupe menstruelle pouvait protéger du syndrome du choc toxique (SCT) parce qu’elle est en silicone médical. Mais en réalité, ce syndrome n’est pas directement lié à la composition du produit inséré dans le vagin. Le SCT est lié à la bactérie du staphylocoque doré qui libère une toxine. Je vous conseille ici de visionner cette interview d’une médecin gynécologue.

Comment se prémunir du syndrome du choc toxique

Il est essentiel de retirer et rincer sa coupe menstruelle toutes les 4 à 8 heures maximum, avec les mains parfaitement propres.

La cup est une ventouse qui prive le vagin du contact de l’air, d’où notamment cette nécessité de retirer la cup régulièrement. C’est précisément le fait de ne pas changer assez fréquemment de tampon ou de ne pas enlever assez souvent sa cup qui serait responsable du choc toxique.

Par ailleurs, il est déconseillé de porter une moon cup pour la nuit. Mieux vaut opter pour des serviettes hygiéniques lavables ou des culottes de règles.

➵ Comment utiliser sainement sa coupe menstruelle

  • la stériliser avant chaque nouvelle utilisation (une fois par mois avant le cycle). Coincez la cup dans un fouet et mettez la dans une casserole d'eau bouillante durant 10 mn. Elle ne doit pas toucher les rebords de la casserole pour ne pas être endommagée (et inutilisable).
  • l'enlever et l'appliquer avec les mains propres, lavée au savon. Petite astuce : si vous êtes dans des toilettes étriquées ou d'une propreté douteuse : lavez-vous les mains et laisser le robinet couler en un petit filet ; enlevez votre cup ; videz-la, remettez-la puis lavez-vous à nouveau les mains. Cette astuce permet de ne pas toucher le robinet avant d'attraper ou remettre la cup.
  • la ranger dans un bocal ou un sachet à l'abris de la saleté, en particulier lorsque vous la transportez.
  • la vider toutes les 6 heures afin de faire circuler l'air et éviter la prolifération de bactéries.

➵ La coupe menstruelle fait faire des économies

En moyenne, une femme consomme 15.000 protections hygiéniques dans sa vie. Prenons une femme qui n’achèterait que des boîtes de 22 tampons de la marque Tampax à 4€ la boîte, cela représente un budget de 2.727€ pour 15.000 tampons utilisés en une vie.

Une coupe menstruelle coûte entre 15 et 20 €. Il faut parfois en acheter deux pour trouver le modèle qui nous convient, mais l’économie réalisée reste énorme.

moon cup

➵ Quelle coupe menstruelle acheter ?

Nombre d’entreprises fabriquent et commercialisent des moon cup. J’ai trouvé celle qui me convient chez Les Tendances d’Emma : la Si-Belle cup à 15 €. Pour la choisir, les marques donnent des explications selon les tailles.

Peut-être qu’une cup colorée serait plus sympa qu’une cup transparente car malgré de bons nettoyages, le silicone fonce avec le temps.

Pour conclure, vous pouvez jeter un oeil à cette iinfographie qui résume la situation. Elle m’a été envoyée par Florian du site SmartPlanète.org, qui a déjà publié un article sur la coupe menstruelle.

moon cup infographie

Sources :

Tampons et protections féminines : une réglementation s’impose !, Par 60 millions de consommateurs. Février 2016.

Zéro plastique zéro toxique, par Aline Gubri. Éditions Thierry Souccar.

SCT ou Syndrome du Choc Toxique : de quoi s’agit-il ? Et la cup dans tout ça ?, sur Coupemenstruelle.net.

La coupe menstruelle, plus dangereuse que les tampons ?, sur L’Obs.fr

 

Aller plus loin :

La culotte de règles, l’avis de Et pourquoi pas Coline

Si tu utilises la cup, partages toi aussi ton expérience, lève le tabou!

Si tu es trop timide pour commenter, envoie cet article aux (jeunes) femmes dont tu es proche, tu leur permettras de découvrir un moyen plus sain pour elles de vivre leurs règles pendant toute leur vie.


Lucie Paimblanc

Blogueuse engagée et gourmande. Journaliste touche-à-tout. Auteure de ce blog bienveillant qui t'aide à devenir écolo et réduire tes déchets sans douleur.

Cela pourrait vous intéresser

Privacy Preference Center