Il n’y a pas de petit geste. En écologie, tout est bon à prendre. Arrêter les sacs plastiques et les sachets en papier peut faire une belle différence, vous allez vite vous en rendre compte. 

Les atouts des sacs à vrac en tissu :

  • ils ne pèsent que 5 à 10 gr et  n’encombrent pas. Il est très facile d’en avoir toujours un ou deux dans son sac à main.
  • dans le commerces, on les trouve en coton bio.
  • ils se lavent très simplement en machine, avec le linge.
  • ils peuvent contenir un grand volume et un poids non négligeable d’ingrédients.
  • on peut les réaliser soi-même avec des tissus récupérés et ne pas dépenser un centime !
  • en cas de perforation, ils se rapiècent facilement avec du fil et une aiguille. Essayez voir avec un sac plastique 😉

Pour toutes ces raisons, ces petits sacs en vente dans les magasins bio et les boutiques de vrac sont devenus ZE cadeau zéro déchet que j’aime faire. Avec cinq sacs moyens et cinq grands, plus d’excuse pour continuer à accepter les sacs en plastique à la caisse des supermarchés.

D’ailleurs, nous avons enfin écoulé le stock de sacs plastiques que nous avions (de provenances différentes) et qu’on utilisaient comme sac poubelle. Je ne vous raconte pas le plaisir que j’ai eu de voir le panier vide, la dernière fois, je n’en revenais pas !

Avant, j’avais beau faire attention, il ne désemplissait pas. Pourtant, ce résultat prouve qu’en un an, nous avons réussi à cesser d’en prendre, et on ne s’en porte pas plus mal, croyez-moi ! Maintenant, je concentre mes efforts sur la réduction des sachets en papier qui même si je les évite, continuent à entrer chez moi…

 

De jolis sacs légers, cousus dans d’anciens rideaux par Florence. Un cadeau qu’elle a fait à sa soeur :

Les sacs plastique, un vieux souvenir pour vous aussi ?


Lucie Paimblanc

Blogueuse engagée et gourmande. Journaliste touche-à-tout. Auteure de ce blog bienveillant qui t'aide à devenir écolo et réduire tes déchets sans douleur.

Cela pourrait vous intéresser

Privacy Preference Center