Quand faire germer des graines de radis ? À quelle période semer des graines de soucis ? Quand dois-je planter mon pied de tomates ? Jardiner sur son balcon est une bien belle idée qui nécessite d'être structurée pour fructifier. Afin de tout savoir sur les saisons au balcon, j'ai fait appel à une experte du jardinage urbain qui dresse pour nous un almanach. 

En juin 2017, j’ai fabriqué une belle jardinière de balcon sur-mesure avec mon père. En son honneur, je l’ai nommée Yvonne (mon père s’appelle Jean-Yves), et après les vacances d’été, j’étais toute pressée d’y voir pousser et fleurir les graines que je stockais depuis quelques mois. Là, mon bon sens m’a rappelée à la raison : on ne sème pas n’importe quelle graine à n’importe quelle saison !

D’accord : mais comment faire ? Comment ne pas se tromper et semer les bonnes graines au bon moment ? C’est la formidable Anaïs Kali, auteure à la main verte sur Monpetitbalcon.fr et créatrice du eshop l’Échoppe végétale qui a répondu à mes interrogations et apaisé mes inquiétudes.

Voici donc l’almanach d’une année au balcon : périodes de semis, de récolte, d’entretien et de repos. À l’aide de ce petit calendrier et selon les graines en votre possession, vous pourrez établir votre propre planning annuel. Je compte sur vous pour me faire part de vos prévisions balconnières dans les commentaires!

Anaïs mon petit balcon
Anaïs Kali. Photo : Camille De Buhren

« En avril 2017, j’ai lancé la box L’Échoppe végétale dont le contenu varie selon les espaces disponibles chez les (futurs) jardiniers urbains. Je souhaite mettre en avant la saisonnalité, la cuisine maison, le minimalisme et le zéro déchet, d’où mes choix de partenaires engagés pour ces valeurs ».

Anaïs Kali, fondatrice de L’Échoppe végétale, boutique en ligne pour jardiniers urbains écoresponsables.

Pour vous faciliter la vie au balcon, Anaïs Kali a créé un très joli et très pratique calendrier perpétuel des plantes à cultiver sur son balcon. Retrouvez-le dans sa boutique en ligne, l’Échoppe végétale, il complètera à merveille cet article et sera peut-être plus pratique à utiliser quand on veut mettre les mains dans la terre. Mon conseil : Posez-le sur votre bureau pour être sûr de ne pas oublier les tâches à accomplir ce mois-ci.

Par ailleurs, Anaïs propose des boxs de jardinage urbain thématisées. En automne 2017, c’est la Corée qui était à l’honneur au travers de graines et de recettes!

Je commande le calendrier perpétuel du jardinier urbain !
calendrier perpetuel balcon
Calendrier perpétuel. Photo : Anaïs Kali

L'almanach du jardinier urbain 

Janvier

En janvier, on ne jardine pas mais on observe bien les espaces à notre disposition pour faire pousser des plantes et ainsi prévoir les semis et plantations futures.

Demandez-vous :

Quel(s) espace(s) ai-je à ma disposition ? Quelle est l’exposition de chacun ? Ces espaces sont-ils à l’ombre ou reçoivent-ils directement les rayons du soleil ?

Prévoyez les emplacements :

Les fruits et légumes-fruits pousseront au soleil. Les légumes à feuilles et graines germées auront besoin d’ombre. Si besoin, faites des achats de bacs et pots selon votre calendrier de semis et plantations.

Récoltes de janvier :

Quelques aromatiques dont la ciboulette, le persil et la mélisse.

aromatiques cueillette balcon
En janvier, on peut cueillir des aromatiques

Février

semis interieur jardinage urbain
En février, on sème en intérieur. Photo : Anaïs Kali

Il faut compter entre 2 et 6 mois avant de pouvoir récolter les fruits d’une plante. Février est donc le bon mois pour penser aux légumes d’été que l’on voudra manger de juin à octobre.

Cultivez en intérieur

Semer oui, mais pas à n’importe quel prix! Installez-vous un petit coin dans votre appartement pour faire germer vos graines à l’abris du froid hivernal. Les semis ne doivent pas mettre le nez dehors avant mars ou avril, selon le climat de votre région. Laissez passer les Saints de Glace, le point de repère des jardiniers censé indiquer les dernières gelées de l’année.

Semez en godet

Toutes les plantes ne se cultivent pas de la même façon. Les graines de légumes-fruits exigent d’être germées dans un godet biodégradable rempli de terreau. Déposez-en 3 sur du terreau et recouvrez-les d’un centimètre de terreau. Arrosez régulièrement.

Les graines de légumes à feuilles et les fleurs se sèment à la volée dans une jardinière. Attention cependant à laisser suffisamment d’espace à chaque plante pour se développer : éclaircissez.

Mars

En mars, on poursuit les semis. Pour savoir quand planter votre plant ou graine de légume, demandez-vous à quel mois vous aimeriez pouvoir le manger. En étalant les semis sur plusieurs semaines, vous allongez la période de récolte.

Attention au gel

Dès qu’il fait plus de 10°C en moyenne à l’extérieur et si la terre n’est pas gelée, on peut planter des graines de légumineuses et de légumes primeurs (carottes, radis, navets…).

Si vous avez suffisamment d’espace, vous pouvez également repiquer un plant de cucurbitacées dont les fruits se récolteront dès le printemps !

Quand replanter ses semis 

Une fois que les graines qui ont germées dans des godets ont 4 à 5 feuilles « adultes » (et/ou qu’elles ont atteint 15 à 20cm de hauteur), on peut les replanter en extérieur dans un pot, un bac ou une jardinière. Attendez que les dernières gelées soient passées, donc pas avant en avril ou mai.

planter mai
En mai, plantez ce qui vous plait !

Avril

avril fleur
En avril, on sème des fleurs à la volée. Ici : des soucis.

En avril, on suit les mêmes règles que pour le mois de mars. On peut ajouter le semis de fleurs à la volée et repiquer des plants achetés sur le marché ou en jardinierie.

Des plants pour débutants 

Quand on débute, les plants sont une solution plus rapide et moins décourageante pour voir grandir ses premiers légumes. Achetez-en quelques uns (à voir en fonction de l’espace que vous avez à disposition) à repiquer. N’hésitez pas à demander conseil à des professionnels lors de vos achats.

Les fleurs à semer en avril : pensées, violettes, oeillets d’Inde (anti-pucerons), etc.

Surveillez vos graines germées 

Comme dit en mars, le graines qui ont germé en godet et atteint la taille de 15 cm, ou donner 4 feuilles adultes peuvent être replantées dans un bac ou un pot et placées à l’extérieur. Attendez que le temps par chez vous se soit suffisamment réchauffé. Si besoin, attendez le mois de mai pour replanter.

Mai

En mai, on peut semer de tout ! Pour pouvoir manger vos légumes dès le début de l’été, faites pousser des variétés précoces comme les tomates rouges classiques, ainsi que des légumes à petits fruits qui poussent plus vite (petits poivrons, tomates cerises, piments). Vous pouvez aussi bien planter des graines que des plants.

Nourrisez-les !

En mai, on ajoute de l’engrais liquide ou du compost une fois par semaine à toutes les plantes qui fleurissent au moment de l’arrosage (suivre la notice).

À récolter

Les graines de fleurs semées en automne (bourrache, capucine, coquelicot…) et les graines de légumineuses auront poussé, de même que les aromatiques.

semer radis balcon
En mars, on sème des graines de radis en extérieur.

Juin, juillet, août

arrosage été plantes
En été, l'arrosage est primordial. Photo : Anaïs Kali.

Juin, juillet et août sont trois mois qui se ressemblent beaucoup au jardin et au balcon. Les plantes nécessitent de l’attention et de l’arrosage (mais attention, ne les noyez pas sous l’eau !). 

Vous pouvez semer les légumes feuilles qui composent le mesclun, ou bien de l’épinard que vous mangerez en salade pour les jeunes pousses. La laitue pousse sans trop de difficultés.

Pus compliqué, les légumes racines qui nécessitent une terre légère afin que la racine se développe. De plus, il ne faut leur apporter qu’assez peu d’arrosage ; à voir donc avec quoi les faire pousser dans votre bac.

Récoltes 

Basilic, légumes du soleil, légumes feuilles, fraises…

Septembre, octobre

Plantés en octobre, les fruits rouges auront tout l’hiver pour bien s’enraciner dans la terre. Pensez donc à planter quelques pieds de fraisiers, un groseillier ou un framboisier!

À récolter

Les légumes d’été poussent jusqu’en octobre, faites-vous plaisir !

legumes ete
Des légumes d'été jusqu'en octobre

Novembre, décembre

hiver terre balcon
En hiver, la terre se ressource.

En hiver, si les ours hibernent, la terre, elle, se repose et se régénère. Après avoir beaucoup donné d’elle-même pour faire pousser vos fruits et légumes, à votre tour de la nourrir : apportez-lui du compost, et retirez les pieds des plantes mortes.

Hydratez le sol

Si il neige sur votre balcon, aucun problème, la neige viendra hydrater la terre en fondant. Cependant, si vos bacs sont à l’abris, vous pouvez vous-mêmes apporter une ou deux fois dans l’hiver de l’eau à la terre.

N’oubliez pas de protéger les plantes les plus frileuses avec un voile d’hivernage.

À votre tour maintenant de partager avec nous dans les commentaires votre planning de semis et de plantations pour l'année !