– Faites défiler les photos en cliquant sur la flèche qui apparaît sur la photo, à droite –

Si vous allez en vacances sur le Larzac avant la fin de l’été ou un été prochain, filez donc au marché paysan de Montredon! En 1988, plus aucune des maisons du hameau n’était habitée. Une poignée d’anciens de la Lutte du Larzac* (dont José Bové et Léon Maillé) a monté cette année-là l’Association de Montredon. Un an plus tard, l’asso a lancé le premier marché paysan de l’Aveyron qui a lieu chaque mercredi soir de l’été. En 2016, sept ou huit familles (j’ai entendu ces deux chiffres) vivent à Montredon, un beau revirement de situation!

*La Lutte du Larzac a opposé dans les années 1970 des milliers d’Aveyronnais au gouvernement de l’époque qui voulait déposséder les habitants du Larzac de leurs terres pour agrandir le camp militaire déjà en place depuis 1903. Cette longue lutte a mobilisé tout un territoire et soudé ses habitants qui ont finalement eu gain de cause: le gouvernement a abandonné le projet. Sur le Larzac, les habitants que vous croiserez sont communément anti-militaristes (pour un monde sans armées) mais ils vivent en bonne entente à côté des militaires du camp basé à La Cavalerie qui fait plus de 3 000 hectares.

J’ai découvert le marché en y allant en famille avec ma maman, son copain et mon copain. Nous avons pique-niqué sur place et le choix est pléthorique! On aurait pu commencer par des feuilleté au fromage de brebis et poursuivre avec une pizza cuite au feu de bois, mais nous avons opté pour la grillade de viande et des farçous végétariens (quel déliiiiice, ces farçous!). On a aussi ramené du yaourt au lait de brebis (vendu dans des pots en verre que vous pouvez ramener) et de la tarte aux noix qui est une énorme tuerie! J’adore aussi l’ambiance qu’il y a sur place, l’identité très marquée de ce territoire où les gens sont très ouverts. Léon Maillé par exemple, raconte que le Larzac a bien changé grâce aux idées apportées par les nouveaux habitants venus des villes. C’est vraiment chouette de discuter avec les locaux, ils ont tellement de choses à nous apprendre, d’autant que sur le Larzac, les choses ne sont pas prêtes d’arrêter de bouger!

Cinq bonnes raisons d’aller au marché paysan de Montredon

  • Les produits sont locaux, délicieux et de saison.
  • Une trentaine de producteurs (la plupart ou tous sont en bio) vendent chacun des produits différents, l’occasion de découvrir le terroir du Larzac.
  • Les gens sont super sympas et le cadre est magnifique. Montez au peu plus haut que le marché et vous aurez une vue imprenable des alentours (et sur la maison en bois de José Bové).
  • On achète sa viande chez le boucher et on se la fait cuire gratuitement au stand barbecue, c’est top!
  • On s’achète de la bière du Larzac et du vin du coin pour accompagner le repas.

Pour que vous puissiez sentir l’ambiance qu’il y a sur place et découvrir sa belle histoire, j’ai fait un reportage vidéo :

Marché paysan de Montredon : hameau de Montredon, à La Roque-Sainte-Marguerite 12100 Aveyron.
Accès et parking gratuits. Tous les mercredis en juillet et août dès 18h. Suivis d’animations ou de concerts.
Contacter l’association : 05 65 62 27 65.


Lucie Paimblanc

Blogueuse engagée et gourmande. Journaliste touche-à-tout. Auteure de ce blog bienveillant qui t'aide à devenir écolo et réduire tes déchets sans douleur.

Cela pourrait vous intéresser

Privacy Preference Center