Avec quelques astuces, il est très facile de ne pas produire de déchet plastique en allant pique-niquer. Je vais vous lister quelques idées que j’applique, n’hésitez pas à donner les vôtres en commentaires !

1 – Je cuisine un plat à la maison que je transporte dans des boîtes

Chacun fait à son goût, personnellement, j’aime bien manger végé: une base de riz et/ou de légumineuses avec des légumes crus, quelques oléagineux ou des graines, et du fromage. Pour ne rien jeter, emmenez les bonnes quantité de nourriture. Vous pouvez économiser en poids et en place en utilisant un gros tupperware pour deux!

2 – Jamais sans ma serviette de table !

L’essuie-tout jetable est devenu ces dernières années un indispensable des foyers français alors que les serviettes, les torchons et les éponges font un travail remarquable!  Quand on part pique-niquer, on choisit donc d’emmener une serviette de table. Cela peut être la même pour toute la famille, une pour deux ou une par personne, à vous de voir. J’ai constaté qu’on ne s’en sert pas tant que cela, et je me contente maintenant d’en prendre une pour deux.

3 – Eau fraîche dans ma gourde

Si vous voulez donner du goût à votre eau, il faudra préparer le thé ou l’infusion la veille au soir et la mettre toute la nuit au frigo. Avoir une gourde vous permettra de ne pas avoir à acheter de bouteille plastique pendant la journée puisque vous pourrez la remplir. Vous pouvez aussi couper une pomme ou un concombre en bâtonnets et les mettre dans un bocal (pourquoi pas ajouter des feuilles de menthe!) que vous remplissez d’eau. Elle sera aromatisée et servira de conservateur à vos tranches de fruits ou de légumes. Je le fais souvent, c’est délicieux !

pique nique zero dechet
pique nique zero dechet

 4 – Des couverts non jetables

Une fourchette par personne et un couteau pour tous suffisent si vous avez déjà prédécoupé les aliments. Un couteau est toujours utile en cas d’achat imprévu d’une tomme de fromage fermier ou de cueillette sauvage!

5 – Mes amis les fruits

En été, on part avec un melon ou de la pastèque (coupée en dés, sans la peau, dans un contentant pour gagner de la place). En plus d’être délicieux, c’est un apport supplémentaire en eau.

6 – Je n’abandonne rien derrière moi

Quelle qu’elle soit, on ne laisse pas de poubelle dans la nature. Utilisez vos contenants vides pour transporter des déchets que vous jèterez ensuite. Malheureusement, les coins de nature sont rarement épargnés par les déchets des humains, autant ne pas en rajouter quand on vient profiter du calme et de la beauté de cette nature 🙂

J'attends vos conseils dans les commentaires !

Partagez vos expériences et recettes pour une pique-nique zéro déchet réussi !


Lucie Paimblanc

Blogueuse engagée et gourmande. Journaliste touche-à-tout. Auteure de ce blog bienveillant qui t'aide à devenir écolo et réduire tes déchets sans douleur.

Cela pourrait vous intéresser

Privacy Preference Center