Profession influenceur : 3 erreurs que la plupart des influenceurs font 1/3

Dernier volet de cette série de trois erreurs que je vous conseille de ne pas faire pour développer votre compte Instagram ou blog.

Erreur numéro 3 : refuser de faire du marketing

Maintenant que tu sais qu’essayer de plaire à tout le monde et créer des contenus uniquement au feeling sont contre-productifs, je vais te parler de marketing et pourquoi il te faut aimer faire du marketing pour réussir.

J’ai été la première à dire que le marketing est un gros mot. Pendant des années, je n’ai rien compris au marketing et j’ai préféré choisir de penser que c’était un grand méchant outil de capitaliste pour réduire les gens à l’état de consommateur écervelé. Ça te parle?

Et puis j’ai enlevé mes lunettes de journaliste pour chausser celles d’analyste. Depuis 2013, je me passionne pour l’entrepreneuriat en ligne et notamment comment mettre sa présence en ligne au service de son entreprise. J’ai suivi de près plusieurs personnages publics pour tenter de comprendre les raisons cachées de leur réussite. Pourquoi ont-ils une si grosse audience? Pourquoi leur audience ne fait-elle que grandir? Pourquoi leur audience suit-elle leurs recommandations? Etc.

Le marketing doit faire partie de votre système de réussite. Celui dont on a parlé dans le mail précédent (à lire si tu es passée à côté). Qu’on le sache ou non, on fait toutes et tous du marketing car le marketing sert à vendre.

Par exemple, quand tu publies un nouvel article de blog, tu vas (sans savoir que ça s’appelle comme ça) le marketer sur toutes tes plateformes pour avoir le plus de chances possibles qu’il soit lu. Avais-tu l’impression que c’était du marketing ? As-tu le sentiment que ce n’était pas bien de faire ça ?

Le marketing n’est pas en soi un outil malsain, il est ce qu’on en fait

Lorsque tu auras fait la paix avec cette notion de marketing, tu découvriras un nouveau champ des possibles. Celui que j’appelle « le marketing éthique » ou parfois aussi « marketing doux » nous sert à atteindre les personnes qui ont besoin de nous, à leur dire que notre service ou produit existe et combien il pourra changer leur vie. Le marketing sert à aller chercher ces personnes pour qui vous écrivez chaque jour et à les fidéliser. Il sert aussi à créer les bons services ou produits payants que ces personnes attendent de vous pour qu’ils les aident.

Chacune de nous et doté d’un petit quelque chose qui peut aider au moins une autre personne dans le monde. Et si j’ai appris une chose que je souhaite vous transmettre dans cet email, c’est la suivante :

« Si tu ne mets pas tout en oeuvre pour faire connaître ton service / produit / don et atteindre ceux qui ont le plus besoin de toi, tu es en train de les voler. »

Marie Forleo

(traduction personnelle, voici la VO : « If you don’t do everything possible to put your service / product / gift out there, you are stealing from those who need you most. »)

Le marketing est un outil incontournable -mais aussi complexe, on ne va pas se mentir-, pour atteindre ceux qui ont besoin de toi. Et si tu ne changes pas d’avis sur le marketing pour en faire ton allier, le marketing aura ta peau.

D’ailleurs, je vous rappelle que nous autres créatrices de contenus travaillons dans un secteur que l’industrie définit par « marketing d’influence », c’est donc la moindre des choses de commencer par bien comprendre ce que cela veut dire.

Apprends à pitcher ton travail et fais-toi rémunérer

7 années de travail dans la communication en tant que journaliste et de créatrice de contenus que j’ai condensées dans cette formation ultra digeste et applicable. Son but ? T’offrir un framework pour pitcher ton travail d’influenceuse aux marques et négocier des partenariats rémunérés à ta juste valeur. Prête à monétiser ton travail de créatrice de contenus ? Découvre en détails le contenu de la formation en cliquant ci-dessous :

Découvrir la formation