Profession influenceur : comment faire un burnout d'Instagram

Je sais qu’Instagram est un outil indispensable pour la majorité d’entre nous. Mais en fais-tu vraiment bon usage? Je te pose la question autant sur le plan du développement de ton entreprise/blog/compte que pour toi personnellement.

L’algorithme secret (son fonctionnement n’est jamais expliqué en transparence aux utilisateurs) d’Instagram nous oblige à passer beaucoup de temps sur l’app si on veut que nos contenus soient vus. Mais cette course à la visibilité entraîne des comportements qui ne sont pas vraiment au service de nos ambitions. Je dirais même plus, cher Dupont, qui ne sont pas en faveur de notre bonne santé mentale. C’est ce que j’ai choisi d’appeler ici l’Instaburnout. Je le définirais comme un état de dépendance à un outil qu’on adore mais qui finalement nous attire plus de mal-être que de bien-être ; est-ce ton cas ?

Pour savoir si tu es proche de l'Instaburnout, réponds HONNÊTEMENT aux questions suivantes

– T’es-tu fixé un rythme de publications ou fais-tu tout au feeling?

– Quand ouvres-tu pour la première fois de la journée Instagram? Est-ce avant ou après être sortie du lit? Avant ou après avoir commencé à travailler?

– Actualises-tu frénétiquement tes notifications après avoir publié un nouveau post?

– Te sens-tu nulle si ton post ne reçoit pas autant de likes qu’un précédent?

– As-tu tendance à épier les moindres faits et gestes de certaines autres personnes (surtout celles que tu estimes être tes concurrentes) sur l’appli?

– Est-ce que tu ouvres Instagram dès que tu as 5 mn devant toi, histoire d’être sûre de ne rien manquer ?

Je pourrais t’en poser encore beaucoup d’autres, mais ces questions sont déjà suffisamment douloureuses, et les réponses parfois effrayantes.

La bonne nouvelle c’est qu’en prenant conscience de la réalité qui est la tienne, tu peux choisir de mettre en place les actions pour la changer. Ce que je souhaite pour toi  c’est de ne pas sombrer dans ces travers trop longtemps car ça ne fera que te tirer vers le bas et n’aidera pas ton compte à trouver son audience ni ses clients.

3 conseils pour sortir de l'Instaburnout

1 – Pour sortir de l’Instaburnout et retrouver du plaisir à utiliser l’appli, commence par abandonner tes exigences actuelles telles que publier un post tous les jours à 20h. Laisse parler tes envies, tes posts n’en seront que plus intéressants et engageants.

2 – Réduis ta liste d’abonnements : garde ceux qui t’apportent des émotions positives. Si tu te compares trop à une personne à laquelle tu ne veux pas te désabonner, mets son compte en sourdine.

3 – Réduis ton temps passé sur l’application. Utilises ce temps pour créer du contenu qui te plait et qui sert ton audience et ton projet. Utilise aussi ce temps pour créer des relations de qualité avec ton audience via les commentaires et les messages privés.

 

Instagram est un outil extrêmement intéressant pour celles comme nous qui ont une entreprise en ligne. Pas moins de 17 millions de personnes utilisent cette application chaque jour, aucun doute que tu y trouves aussi ton audience et clientèle, mais ne le fais pas au détriment de ton bien-être. Continue à chercher ton équilibre et ne laisse pas les chiffres te ronger.

Apprends à pitcher ton travail et fais-toi rémunérer

7 années de travail dans la communication en tant que journaliste et de créatrice de contenus que j’ai condensées dans cette formation ultra digeste et applicable. Son but ? T’offrir un framework pour pitcher ton travail d’influenceuse aux marques et négocier des partenariats rémunérés à ta juste valeur. Prête à monétiser ton travail de créatrice de contenus ? Découvre en détails le contenu de la formation en cliquant ci-dessous :

Découvrir la formation