Avis aux amoureux de voyages lointains ! À ceux qui rêvent de rencontrer un éléphant en Thaïlande, découvrir les coraux à Komodo, admirer les tortues marines au Costa Rica ou apercevoir les orangs-outans à Bornéo : l’agence Mahalo voyages propose de découvrir ces destinations magiques en devenant acteur de la préservation de la nature et de la faune locale.

Article réalisé grâce au soutien financier de Mahalo voyages. Photos fournies par Mahalo voyages et les voyeuses.

 

Confortablement installée dans sa vie de responsable logistique dans l’industrie, Lisa Gauss aurait pu passer à côté de son destin. Mais en 2017 elle lance à 32 ans Mahalo Voyages afin de pouvoir elle aussi apporter sa pierre à l’édifice.

« Ma volonté d’être utile est sincère. J’aimais mon ancien métier mais je ne voyais pas le sens de ce que je faisais, je ne m’enrichissais pas humainement. J’avais cette sensibilité écologique et solidaire en moi depuis longtemps, en plus de la passion du voyage pour l’ouverture d’esprit et les rencontres extraordinaires que cela apporte. Face à ce que devient le monde, mon projet d’agence de voyages solidaires s’est construit progressivement. Je me suis demandé ce que je faisais vraiment de ma vie, si j’étais en train de changer les choses, et comment je pouvais apporter du positif ».

Lisa Gauss fait une belle rencontre en Thaïlande :

Voyage solidaire dans le monde avec Mahalo voyages

Qu'est-ce qu'un voyage solidaire ?

En quelques mots, un voyage solidaire vous permet de consacrer environ 10 jours de vacances à une association pour laquelle vous allez travailler. Qu’il s’agisse de missions humanitaires ou écologiques, vous rencontrez des locaux et mettez la main à la pâte pour les aider dans leur fonctionnement. C’est l’occasion d’être au contact des populations locales, de découvrir leurs problématiques, leur mode de vie, d’alimentation, de culture, et d’avoir un impact positif lorsque vous vous rendez sur ces territoires.

Pour Gladys et Valentine, souvenir heureux de leur mission solidaire au Togo :

Voyage solidaire dans le monde avec Mahalo voyages

Les associations au coeur du projet Mahalo

Pourquoi partir avec Mahalo quand on sait qu’il existe déjà de nombreuses agences de voyages solidaires ? Lisa Gauss, seule aux commandes de sa jeune agence, a commencé par effectuer un long travail de recherches pour trouver les associations avec qui elle pouvait tisser un partenariat.

« Je me base sur les associations pour choisir une nouvelle destination tout en amenant des offres de paysages variés d’une destination à l’autre. Les associations avec lesquelles je travaille doivent avoir des activités en lien avec la préservation de la nature, ou une action humanitaire. Par mes recherches internet, j’ai pu me constituer une liste de potentiels partenaires que je consulte dès que j’ai une idée de nouvelle destination dans le monde. Créer cette liste a été un énorme travail ! »

Les associations sont au coeur du projet Mahalo. Lisa écoute leurs besoins et assure ne pas négocier leurs demandes de rémunérations : « J’ai pour principe de ne pas négocier, je respecte le tarif qu’ils me proposent en estimant que c’est le juste prix, c’est ce dont ils ont besoin ».

Des missions pour tous

Les missions doivent être physiquement et intellectuellement accessibles au plus grand nombre, d’autant que les voyageurs qui choisissent Mahalo ne partent pas en groupe ni avec Lisa mais seuls, en couple ou entre amis. Une fois sur place, ils rencontrent le plus souvent d’autres voyageurs étrangers, en plus du personnel de l’association qui les accueille : il faut donc parler anglais ou espagnol, selon la destination choisie.

Ramassage des déchets sur une plage d’Indonésie :

ramassage des déchets sur la plage - voyage solidaire

Nourrir les singes dans un refuge en Equateur :

nourrir les singes dans une réserve en Equateur - jedeviensecolo.fr

Créez votre voyage sur-mesure !

Comment partir avec Mahalo ?

Actuellement, Mahalo voyages référence 7 destinations dans le monde et prévoit d’atteindre les 13 destinations en 2020. Toutes les missions sont décrites sur le site de Mahalo : où vous logerez, quels seront les travaux à effectuer et quelles expéditions loisirs sont disponibles.

 

Priscillia participe à la reforestation à Bornéo :

Participer à la reforestation de Bornéo - jedeviensecolo.fr

Marianne a nourrit les singes recueillis dans un refuge d’Equateur :

Partez seul, en couple ou entre amis

Les voyageurs qui contactent Lisa Gauss ne partent pas en groupe. « C’est un parti pris qui me différencie de mes concurrents, explique la fondatrice de l’agence, même s’il m’arrive parfois d’organiser des voyages de groupe ».

Avec Mahalo, les clients ont une grande flexibilité sur le choix des dates pour partir étant donné qu’il ne s’agit pas d’un voyage de groupe. La durée sur place dépend des missions mais c’est généralement 10 jours minimum. Un guide local qui fait partie de l’association accompagne les voyageurs. Quelques voyageurs prolongent leur temps de vacances sur place en prenant leur billet de retour une semaine plus tard afin de profiter aussi des paysages et des recoins qui plaisent aux touristes. « Car nos missions ne sont pas de tout repos », plaisante Lisa.

Le témoignage de Delphine, partie au Togo en janvier 2019

Voyage solidaire au Togo, avec Mahalo - jedeviensecolo.fr

« J’ai toujours voulu faire une mission humanitaire auprès des enfants. J’estime avoir eu de la chance dans ma vie, alors j’avais envie de pouvoir donner en échange de ce que j’ai reçu. Donc à la veille de mes 50 ans, je suis partie deux semaines au Togo grâce à Mahalo, c’est un souvenir inoubliable ! Le matin, j’étais avec une autre missionnaire dans une classe de maternelle de 60 enfants pour aider la maîtresse. Il faisait 35 degrés dès 8h du matin, c’était dur!

Puis on rentrait déjeuner avant de passer l’après-midi à l’orphelinat. J’ai adoré ces moments car ce sont des enfants de 4 à 18 ans avec qui on discutait et riait beaucoup. On faisait les devoirs, des dictées… ce sont des jeunes qui ont envie de s’en sortir et qui savent que pour cela, il faut bien travailler à l’école. Et puis après les devoirs, on s’amusait!

J’ai beaucoup aimé partir avec Mahalo car Lisa est très joignable, c’est facile de lui poser plein de questions. Pour un premier voyage, on a toujours plein de craintes et de doutes… Son encadrement m’a rassurée, et m’a donne confiance en l’association qui m’accueille sur place.

Après une mission, tu ne te sens plus jamais pareil car tu vis tellement de choses en si peu de temps! J’ai hâte de pouvoir repartir! »

Le témoignage de Marianne, partie en Equateur en juin 2018

S'occuper des singes en Equateur, avec Mahalo - jedeviensecolo.fr

« Je fais partie d’une association qui organise des chantiers solidaires dans des écoles du Sénégal, donc je connais déjà le domaine de l’humanitaire. Quand une amie m’a parlé du voyage qu’elle a fait au Costa Rica avec Mahalo, ça m’a mis la puce à l’oreille car j’avais depuis longtemps envie de partir en Amérique-du-Sud. Alors j’ai regardé les voyages que proposait l’agence, et c’est comme ça que j’ai choisi la mission en Equateur, où j’ai rejoint un refuge pour animaux sauvages durant deux semaines.

J’avais 23 ans, c’était mon premier voyage seule et l’encadrement offert par l’agence était rassurant. Sur place, j’ai rencontré les trois personnes qui travaillent à l’année pour le refuge, ainsi que la dizaine de volontaires qui venaient comme moi passer quelques jours à aider. Le matin, on s’occupait de découper la nourriture pour la donner aux singes, on nourrissait les serpents, on nettoyait les chemins de passage réservés aux visiteurs, etc. On déjeunait vers 14h ou 15h et généralement, on était libres l’après-midi.

Le refuge pour lequel j’ai été bénévole recueille des singes qui ont été domestiqués petits puis abandonnés par les gens car les animaux devenaient trop agressifs. Mais ils ne sont pas capables de retourner à l’état sauvage. Le refuge s’occupe d’eux et tente de les voir un jour retourner à l’état sauvage.

Mahalo avait aussi organisé deux jours de sortie, dont une à la rencontre d’une tribu locale, c’était super ! Ce voyage m’a beaucoup apporté en connaissances sur les animaux, les plantes et la culture locale, c’est un très beau souvenir. »

À vous de prendre la parole : avez-vous déjà pensé à effectuer un voyage solidaire ?

Quelle destination ou mission de Mahalo vous donne le plus envie ?


Lucie Paimblanc

Blogueuse engagée et gourmande. Journaliste touche-à-tout. Auteure de ce blog bienveillant qui t'aide à devenir écolo et réduire tes déchets sans douleur.

Cela pourrait vous intéresser

Privacy Preference Center