Faites l’expérience de vous balader avec une petite serviette de table en tissu dans votre sac et vous remarquerez l’économie de serviettes jetables que vous ferez !

À table, vous êtes plutôt :

  • serviette blanche en papier
  • serviette à motifs colorés en papier
  • essuie-tout posé sur la table et tout le monde se sert
  • serviette en tissu attitrée

L’essuie-tout se composte, de même que la serviette blanche en papier, mais pas les serviettes colorées (avec des produits non naturels). Finalement, la seule solution qui ne produira pas de déchet est la serviette en tissu.

Réduire les déchets en adoptant les serviettes en tissu

Chez soi, rien de plus simple que d’avoir une serviette en tissu pour passer à table. On peut en chiner sur des brocantes et vides-greniers, en acheter d’occasion chez Emmaüs ou neuves dans le commerce, ou encore en coudre soi-même!

La vraie étape écolo à franchir sera de ne jamais vous séparer de votre serviette de table. Pour ne pas la salir, je glisse la mienne dans un petit sac à vrac en tissu que je laisse dans mon sac à main. Je la sors au restaurant, mais je m’en sers aussi quand j’achète un cornet de glace, une viennoiserie, un fruit à manger pour le goûter, ou une galette-saucisse sur le marché des Lices à Rennes 😉

Enfin, vous pouvez inciter vos amis chez qui vous allez régulièrement manger à ressortir leurs belles serviettes en tissu qui dorment dans les placards. Et avec deux trois explications sur la démarche, ils devraient comprendre, voire adopter eux-mêmes, cette nouvelle habitude.

Avez-vous adopté la serviette de table à emporter ?


Lucie Paimblanc

Blogueuse engagée et gourmande. Journaliste touche-à-tout. Auteure de ce blog bienveillant qui t'aide à devenir écolo et réduire tes déchets sans douleur.

Cela pourrait vous intéresser

Privacy Preference Center